La mission en Limousin

Les actions de l’ANLCI sont relayées, dans chaque région française, par un Chargé de Mission Régional (CMR).

Objectifs généraux

  • Animer et mettre en cohérence l’ensemble des actions sur le territoire afin d’offrir la possibilité pour tous d’accéder à une offre de formation adaptée
  • Développer et animer des partenariats avec les collectivités territoriales, les associations, les entreprises…
  • Apporter un appui technique aux relais de la lutte contre l’illettrisme
  • Poursuivre la professionnalisation des intervenants et participer à la structuration des ressources documentaires « savoirs de base » au sein du centre régional de ressources
  • Mettre en œuvre le plan régional d’accès pour tous à la lecture, à l’écriture et aux compétences de base et en assurer le suivi. Cette mission régionale s’effectue en conformité avec les orientations fixées par l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI).

Lors de commission régionale de lutte contre l'illettrisme du 14 janvier 2013, présidée par M. le Préfet, le plan régional de lutte contre l'illettrisme 2013-2016, a été présenté, l'actualisation des axes a été validée

Télécharger le plan 2013-2016

Compte tenu de la future loi sur la formation professionnelle la signature officielle du plan a été reportée, des mises à jour et  des modifications seront apportées au cours de l'année 2014

Cliquer ici pour voir le plan régional triennal (2009/2012).
 

Missions

  • Rôle d’expertise
    • appui aux services de l’Etat et de la Région et à l’ensemble des partenaires
    • accompagnement des acteurs de la formation
    • appui à la programmation des actions de formation
    • mise en œuvre des axes de progrès définis dans le plan régional triennal
  • Rôle de coordination et d’organisation
  • animation et coordination
  • préparation et organisation de la commission régionale de lutte contre l’illettrisme
  • information et communication sur le plan régional triennal, le cadre de référence national de l’ANLCI (échanges, conférences, etc.),
  • travail sur l’offre de formation
  • participation aux réunions, groupes de travail et formations organisées par l’ANLCI
  • Rôle d’information et communication
  • Relations avec l’ANLCI
Haut