Un plan pour "réinventer" la VAE

VAE

Un “plan pour co-construire une société apprenante” a été remis mardi 3 avril 2018 aux ministres du Travail, de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation. Dirigé par le chercheur François Taddei, il préconise notamment la création d’un “carnet d’apprenant” numérisé, qui nous suivrait tout au long de nos vies. 

Le rapport considère en outre que la numérisation de la validation de nos savoirs dans des “open badges” pourrait permettre de “réinventer la VAE (validation des acquis de l'expérience)”. Ces “open badges” matérialiseraient la reconnaissance d’un apprentissage, ce qui, pour François Taddei, doit pouvoir être fait par “des professeurs, mais aussi des entreprises, des pairs, etc.”. Une fois suffisamment de badges accumulés dans un domaine “on pourra les présenter simultanément et bénéficier d’une VAE”.

Synthèse du rapport "Vers une société apprenante"

Haut